HKTDC    Cathay Pacific Airways    French Chamber of Commerce and Industry in Hong Kong    Discover Hong Kong    HKETO Brussels    Invest Hong Kong    BUSINESS FRANCE    BNP Paribas    Bruno BÉDARIDE NOTAIRE    GIL Syndicat du Luminaire     ISEP Institut Supérieur d'Électronique de Paris    RINCK    Vinci Construction Grands Projets    AB INITIO    ADVENTION BUSINESS PARTNERS    Artélie Conseil    ASIAINSPECTION HUB2ASIA    Bryan Cave    CABINET HUGON    CREDIA    DYArchitectes    Edeline Design    ESI-France    EUROMIP    Grospiron International    Harris Corporate Solutions    ICA International Cargo Affrètement    IDEAL Environnement    iDealwine.com    IN UP    IRG Fang France    Jin Diane Real Estate    MacAuto    PANAMASIA Financial Services    RSA Crowe Horwath    SURYS    Thomas, Mayer & Associés    TRADE EVENTS SOLUTIONS    YBL Consulting

Leung CY sera le prochain Chief Executive de Hong Kong

L’ancien président du Conseil Exécutif, M. Leung Chun-ying, a remporté les élections pour le poste de Chief Executive avec 689 voix. Les deux autres candidats, M. Henry Tang, ancien Chief Secretary for Administration, a obtenu 285 voix et le président du Democratic Party, M Albert Ho, 76.

Leung CY fait ses études secondaires au King’s College. En 1974, il est diplômé de l’Université polytechnique de Hong Kong et en 1977, il rentre du Royaume-Uni diplômé de la faculté polytechnique de Bristol en management immobilier. Il rejoint alors la société immobilière Jones Lang Wootton pour cinq ans. À l’âge de 30 ans, il est déjà le président de la branche hongkongaise de la firme. Avec un salaire de plus de 10 millions de HKD par an on lui donne le surnom « d’empereur de la classe ouvrière », du fait de ses origines modestes et chinoises. En 1993, il ouvre sa propre société d’expertise. En 2000, cette société fusionne avec la firme singapourienne Dai Yuk-coeng pour former la Debenham Tie Leung Limited. Un parcours sans faute pour un homme d’affaires que ses collaborateurs de l’époque décrivent comme acharné de travail.

Faisant le liant entre affaires et politique, il est de 1995 jusqu’à la rétrocession de 1997 le Président de la succursale hongkongaise de la Royal Institution of Chartered Surveyors, organisme indépendant représentant les professionnels de l’immobilier, au Royaume-Uni et dans d’autres nations souveraines comme Hong Kong.

Opportuniste, Leung sait se lancer au bon moment. Cela explique notamment sa carrière fulgurante dans le monde de l’immobilier et sa fortune personnelle imposante.

Conseiller honoraire du gouvernement de Shenzhen, de Shanghai et de Tianjian sur la réforme agraire, il cumule les postes afin de se placer en politique et de nouer de nombreux contacts. Il est notamment également conseiller économique international auprès du gouvernement populaire de la province chinoise du Hebei. Son parcours passe aussi par les universités puisqu’il est de 1999 à 2008 Président du Conseil de l’Université Lingnan et Président du Conseil de HKU.

1999, Leung reçoit le prix Golden Bauhinia, année qui marque sa réelle entrée dans la vie politique hongkongaise puisqu’il accède à un poste de pouvoir à Hong Kong. Il est en effet nommé Coordinateur du Conseil Exécutif. Il devient alors membre du Comité permanent national de la Conférence consultative du peuple chinois politique et président du conseil d’administration de l’institut de recherche « un pays, deux systèmes ». Tout s’accélère pour Leung qui affirme en juillet 2009 qu’il pourrait se présenter comme candidat à la direction de Hong Kong, candidature qu’il a officialisé en démissionnant de son poste au Conseil Exécutif en septembre de cette année.