HKTDC    Cathay Pacific Airways    French Chamber of Commerce and Industry in Hong Kong    Discover Hong Kong    HKETO Brussels    Invest Hong Kong    BUSINESS FRANCE    BNP Paribas    Bruno BÉDARIDE NOTAIRE    GIL Syndicat du Luminaire     ISEP Institut Supérieur d'Électronique de Paris    RINCK    Vinci Construction Grands Projets    AB INITIO    ADVENTION BUSINESS PARTNERS    Artélie Conseil    ASIAINSPECTION HUB2ASIA    Bryan Cave    CABINET HUGON    CREDIA    DYArchitectes    Edeline Design    ESI-France    EUROMIP    Grospiron International    Harris Corporate Solutions    ICA International Cargo Affrètement    IDEAL Environnement    iDealwine.com    IN UP    IRG Fang France    Jin Diane Real Estate    MacAuto    PANAMASIA Financial Services    RSA Crowe Horwath    SURYS    Thomas, Mayer & Associés    TRADE EVENTS SOLUTIONS    YBL Consulting

Le groupe CKI de Li Ka-shing va acquérir le réseau de gaz britannique WWU – Source : french.china.org.cn

Le groupe CKI de Li Ka-shing va acquérir le réseau de gaz britannique WWU

Selon une annonce du groupe CKI (Cheung Kong Infrastructure Holdings Limited) de Li Ka-shing, l’homme le plus riche de Hongkong, la Commission européenne a officiellement donné le feu vert au plan du groupe sur l’acquisition du réseau de gaz britannique WWU (Wales & West Utilities Ltd) pour 645 millions de livres sterling. CKI prendra aussi à sa charge les dettes de l’entreprise, qui s’élèvent à 1,96 milliard de livres sterling. La transaction sera accomplie avant la mi-octobre, selon un porte-parole du groupe CKI.

Li Ka-shing, l’homme le plus riche de Hongkong

En dépit de ses lourdes pertes, WWU est toujours un des huit principaux fournisseurs de gaz de la Grande-Bretagne, et son réseau au service d’une population de 7,4 millions de personnes couvre une superficie de 42 000 km2. Au moment de la conclusion de la transaction, les actifs de WWU étaient évalués à 1,79 milliard de livres sterling.

Après l’acquisition de WWU, le groupe hongkongais disposera de deux des huit principaux réseaux de gaz de Grande-Bretagne, qui couvrent 27 % du territoire du pays, et sa part de marché s’élèvera à 25 % de la population du pays, a révélé un analyste qui suit depuis longtemps le groupe de Li Ka-shing.

Le groupe CKI possède déjà en Grande-Bretagne 88,4 % des voix du réseau NGN (Northern Gas Networks Limited) au service d’une population de 6,7 millions de personnes sur une superficie de 25 000 km2.

Après la crise de la dette, Li Ka-shing a accéléré son investissement dans l’UE et aux États-Unis, ayant finalisé 5 projets d’acquisition dans les infrastructures en deux ans. La plupart de ces projets visaient des entreprises britanniques locales, notamment le groupe Northumbrian Water, UK Power Networks, Seabank Power, NGN et WWU.

Les groupes de Li Ka-shing sont d’ailleurs présents dans plusieurs secteurs de la GB tels que les infrastructures, l’électricité, la grande distribution, les télécommunications, les ports et l’immobilier. Certaines rumeurs circulent, selon lesquelles l’homme le plus riche de Hongkong pourrait s’intéresser à un investissement dans l’aéroport de Manchester.

Source : french.china.org.cn ; 2012/09/29