HKTDC    Cathay Pacific Airways    French Chamber of Commerce and Industry in Hong Kong    Discover Hong Kong    HKETO Brussels    Invest Hong Kong    BUSINESS FRANCE    BNP Paribas    Bruno BÉDARIDE NOTAIRE    GIL Syndicat du Luminaire     ISEP Institut Supérieur d'Électronique de Paris    RINCK    Vinci Construction Grands Projets    AB INITIO    ADVENTION BUSINESS PARTNERS    Artélie Conseil    ASIAINSPECTION HUB2ASIA    Bryan Cave    CABINET HUGON    CREDIA    DYArchitectes    Edeline Design    ESI-France    EUROMIP    Grospiron International    Harris Corporate Solutions    ICA International Cargo Affrètement    IDEAL Environnement    iDealwine.com    IN UP    IRG Fang France    Jin Diane Real Estate    MacAuto    PANAMASIA Financial Services    RSA Crowe Horwath    SURYS    Thomas, Mayer & Associés    TRADE EVENTS SOLUTIONS    YBL Consulting

Le Gouvernement de Hong Kong

Le Gouvernement de la Région administrative spéciale de Hong Kong de la République populaire de Chine communément appelé Gouvernement de Hong Kong est dirigé par le Chef de l’exécutif, Chef du gouvernement et aussi responsable des relations avec la République populaire de Chine. Les décisions du gouvernement sont prises par des secrétaires d’état nommés par le chef de l’exécutif et approuvés par le conseil des affaires de l’État de la République populaire de Chine à Pékin. Du fait de la politique Un pays, deux systèmes, Hong Kong dispose d’un grand degré d’autonomie. Le gouvernement de Hong Kong, indépendant financièrement du gouvernement chinois, gère la politique de Hong Kong.

Chef de l’exécutif de Hong Kong :

À compter du 1er juillet 1997, le Chef de l’exécutif de Hong Kong a officiellement remplacé le gouverneur de Hong Kong en tant que chef du gouvernement dans le cadre du transfert de souveraineté.

La loi fondamentale décrit un système de gouvernance mené par le chef de l’exécutif et un conseil exécutif, ainsi que d’un système à deux niveaux de gouvernement semi-représentatif et une justice indépendante.

Le chef de l’exécutif est élu par un comité électif de Hong Kong, collège électoral composé aujourd’hui de près de 120 membres représentant les principales catégories socio-professionnelles, élus à l’intérieur des 28 circonscriptions fonctionnelles définies par la loi fondamentale. Le vainqueur est alors officiellement nommé à son poste par le gouvernement chinois.

Le chef de l’exécutif est en charge de l’application de la loi fondamentale, signe les lois et budgets, promeut les lois, prend les décisions sur la politique du gouvernement et émet les ordres exécutifs.

Il est assisté dans ces tâches par le conseil exécutif. Il est assisté par un premier secrétaire de l’administration, un secrétaire aux Finances et d’autres secrétaires d’état dirigeant les agences gouvernementales. Les secrétaires pour chaque ministère sont nommés par le chef de l’exécutif et approuvés par le gouvernement chinois. Le secrétaire à la Justice est en charge de l’application de la loi et en particulier des poursuites légales des affaires criminelles ayant eu lieu sur le territoire.

La commission indépendante contre la corruption et la commission d’audit rendent toutes les deux compte directement au chef de l’éxécutif.

Hauts fonctionnaires :

Dans un système appelé Système de responsabilisation des fonctionnaires introduit en juillet 2002 par le chef de l’exécutif de l’époque, Tung Chee Hwa, tous les hauts fonctionnaires, dont le premier secrétaire, le secrétaire aux Finances et le secrétaire à la Justice ainsi que les responsables des ministères ne sont plus des fonctionnaires de carrière politiquement neutres, mais sont désormais choisis par le chef de l’exécutif à l’intérieur ou à l’extérieur de la fonction publique.

Ce système a été mis en place pour résoudre les problèmes de coopération entre les hauts fonctionnaires et le chef de l’exécutif apparus lors des administrations précédentes. Sous le nouveau système les membres désignés politiquement sont responsables de tous les aspects de leur travail et démissionnent si ils échouent. Sous le nouveau système, tous les directeurs de cabinet placés sous la responsabilité directe du chef de l’exécutif et non plus du premier secrétaire ou du secrétaire aux Finances, sont devenus membres du conseil exécutif.

Directeurs adjoints et assistants politiques :

Le gouvernement a publié un rapport sur le développement du Système de nomination politique le 17 octobre 2007. Deux nouveaux niveaux, les directeurs adjoints et assistants aux directeurs pourront être ajoutés aux nominations politiques.

Chaque directeur de cabinet sera assisté par les deux nouveaux nommés qui constitueront l’équipe politique, en charge de travailler avec les secrétaires du bureau et les cadres des ministères afin de mettre en place l’agenda politique du chef de l’exécutif.

Huit nouveaux sous-secrétaires ont été nommés le 20 mai 2008, et neuf assistants politiques furent annoncés le 22 mai 2008. Mais ces nouveaux développements ont été mal gérés, et assez largement critiqués, en particulier au regard de la nationalité et de l’expérience des nouveaus venus, de la transparence du processus de recrutement et des salaires offerts.

Premier secrétaire :

Le Premier secrétaire de l’administration est responsable de l’assistance au chef de l’exécutif dans la supervision des ministères, et joue un rôle crucial d’harmonisation entre la formulation des politiques et leur mise en place.

Secrétaire aux Finances :

Le Secrétaire aux Finances est en charge de la préparation du budget gouvernemental en accord avec l’agenda politique du chef de l’exécutif, et doit s’assurer que la politique de celui-ci est en accord avec la loi sur les finances publiques. Il doit estimer les revenus et dépenses budgétaires et présenter un budget annuel au conseil législatif, décrivant les propositions budgétaires du gouvernement et apportant les changements nécessaires.

Secrétaire à la Justice :

Le département de la Justice est dirigé par le secrétaire à la Justice. Le secrétaire à la Justice est responsable de toutes les poursuites judiciaires à Hong Kong, de la rédaction de toutes les propositions de loi du gouvernement, et du conseil aux autres ministères et départements du gouvernement sur un vaste périmètre de problèmes de droit.

Le département est composé de la division des poursuites, la division civile, la division politique du droit, la division rédaction des lois, la division loi internationale et la division administration et développement.

Composition du gouvernement:

Chef de l’Exécutif : C Y Leung
Secrétaire en Chef de l’Administration : Carrie Lam Cheng Yuet-ngor
Secrétaire aux Finances: John Tsang Chun-wah
Secrétaire à la Justice: Rimsky Yuen Kwok-keung
Secrétaire aux Transports et au Logement: Anthony Cheung Bing-leung
Secrétaire aux Affaires intérieures: Tsang Tak-sing
Secrétaire au Travail et à l’Aide sociale: Matthew Cheung Kin-chung
Secrétaire aux Services financiers et au Trésor: K C Chan
Secrétaire au Commerce et au Développement économique: Gregory So Kam-leung
Secrétaire aux Affaires constitutionnelles et continentales: Raymond Tam Chi-yuen
Secrétaire au Développement: Mak Chai-kwong
Secrétaire à la Sécurité: Lai Tung-kwok
Secrétaire à l’Education: Eddie Ng Hak-kim
Secrétaire au Service public: MPaul Tang Kwok-wai
Secrétaire à l’Alimentation et à la Santé: Ko Wing-man
Secrétaire à l’Environnement: Wong Kam-sing