HKTDC    Cathay Pacific Airways    French Chamber of Commerce and Industry in Hong Kong    Discover Hong Kong    HKETO Brussels    Invest Hong Kong    BUSINESS FRANCE    BNP Paribas    Bruno BÉDARIDE NOTAIRE    GIL Syndicat du Luminaire     ISEP Institut Supérieur d'Électronique de Paris    RINCK    Vinci Construction Grands Projets    AB INITIO    ADVENTION BUSINESS PARTNERS    Artélie Conseil    ASIAINSPECTION HUB2ASIA    Bryan Cave    CABINET HUGON    CREDIA    DYArchitectes    Edeline Design    ESI-France    EUROMIP    Grospiron International    Harris Corporate Solutions    ICA International Cargo Affrètement    IDEAL Environnement    iDealwine.com    IN UP    IRG Fang France    Jin Diane Real Estate    MacAuto    PANAMASIA Financial Services    RSA Crowe Horwath    SURYS    Thomas, Mayer & Associés    TRADE EVENTS SOLUTIONS    YBL Consulting

HK Forum 2015 – VOYAGE en CHINE : WUHAN capitale du Hubei

Le HKTDC proposait à l’issue du Hong Kong Forum le désormais traditionnel side-trip en Chine « mainland ». Quarante membres des business association de Hong Kong, originaires de tout pays, y participaient du 3 au 5 décembre 2015. L’association France Hong Kong était représentée par son président, Bertrand Moreau, ainsi que par son président d’Honneur, Jacques Pelletier ainsi que Christian Huang, directeur général de SEP distribution.

Le challenge de ce programme est d’offrir en 2 jours et 2 nuits une vision dense et complète du tissu économique, ainsi qu’une compréhension des enjeux, des points forts et faibles d’une grande ville chinoise, le tout complété par des contacts au niveau politique ou administratif de la ville.

Cette année, c’est la ville de WUHAN, capitale de la province du HUBEI, qui était choisie, à un bon moment, celui de sa réactivation.

WUHAN, ville de plus de 10 millions d’habitants en plein redéploiement

WuhanWuhan est une ville de plus de 10 millions d’habitants, située au confluent du fleuve YangTze et de la rivière Han. Wuhan, située au centre de la Chine avec ses chemins de fer, ses routes et autoroutes, son port fluvial, le premier de Chine, joue un rôle clé dans la logistique et le transport intérieur.

Wuhan était une ville au tissu urbain vieillissant, mais désormais, elle bénéficie à plein de la politique de développement de l’intérieur de la Chine, initiée ces dix dernières années sous l’ancien président Hu Jintao. Wuhan, choisie par le pouvoir central en 2007 pour être un modèle en matière de développement urbain durable, veut rattraper les villes côtières, pionnières du développement chinois.

De gigantesque travaux d’aménagements, la construction du 4ème aéroport international de Chine, la construction de lignes de métro (une par an), des quartiers nouveaux, la création d’un hyper-centre très moderne copiant Xin Tiandi à Shanghai, sont désormais engagés.

travauxLa ville qui est aussi une base sidérurgique chinoise historique, se positionne comme un centre industriel et logistique au centre de la Chine , en réaffirmant ses activités traditionnelles de métallurgie, de mécanique, et d’automobile, mais aussi en se positionnant dans les technologies nouvelles grâce à la « vallée optique ».

Wuhan, berceau de la révolution nationaliste et grande base sidérurgique et métallurgique du centre de la Chine:

Wuhan est aussi le berceau de la Révolution Nationaliste : le soulèvement, le 10 octobre 1911, de Wuchang – une des trois anciennes villes faisant partie désormais de Wuhan- entraîne la chute du dernier empereur Mandchou et la fondation de la première République de Chine le 1er janvier 1912 par Sun Yat-Sen. Wuhan est aussi le lieu de la première implantation d’une aciérie en Chine en 1891. Avec les investissements d’état massifs, elle est restée une base sidérurgique et métallurgique grâce à son champion, le groupe sidérurgique WISCO.

La France, investisseur historique à Wuhan, devant la RAS de Hong Kong :

La France est le principal investisseur étranger à Wuhan et dans la Province devant Hong-Kong et le Japon. Cette situation atypique est le reflet de l’histoire. En effet, en 1966, de Gaulle et Zhou Enlai, Premier Ministre de Mao, qui a étudié en France, décident de faire de Wuhan, la ville modèle de la coopération franco-chinoise. Au XIXème siècle, Hankou, une des trois anciennes villes de l’actuelle Wuhan accueillait déjà un comptoir français, rassemblant 70 français, à l’époque de l’Alliance des 8 nations présente en Chine.

En 1992, PSA Peugeot-Citroën s’associe à Dong Feng, 2ème constructeur chinois de Wuhan. Désormais trois usines produisent plus de 600.000 véhicules par an. Total est à Wuhan depuis 1995 et y exploite dix stations-service.

D’autres investissements français importants ont eu lieu :

Dans l’industrie, on compte SCHNEIDER ELECTRIC (2000 personnes), DELACHAUX (équipements du 3eme rail d’alimentation des lignes 1 et 2 du métro), ALCATEL-LUCENT et THALES (système de signalisation de ligne 1 du métro), ALSTOM (système de signalisation des lignes 2 et 4); SUEZ Environnement (usine de traitement des eaux d’un parc industriel); AIR LIQUIDE, SANOFI AVENTIS, EUROCOPTER, SAFRAN (via sa filiale Morpho), Air France, ROQUETTE et des négociants en vins ; les cabinets d’architectes AREP (conception de la gare High speed Train de Wuhan, Arte-Charpentier (bâtiment administratif municipal et musée de l’urbanisme : la “Maison des Wuhanais”), AS (centre culturel), Société Générale. En distribution : Sephora, Hermès, Louis-Vuitton, Chanel. Carrefour compte 9 magasins, Auchan 1, Décathlon 1.

Le cas ALSTOM

Jusqu’au rachat de la filière « énergie » d’Alstom par General Electric, Alstom était aussi l’un des premiers investisseurs français à Wuhan. En effet, Wuhan est une base industrielle majeure pour le groupe Alstom. Il y emploie plus de 2200 personnes, soit 25% de ses effectifs chinois dans 2 sites industriels et 1 société d’ingénierie. En 2007, Alstom rachète le Groupe des Chaudières de Wuhan, puis l’usine de transformateurs, propriété d’AREVA. Il monte une JV, Wuhan Boilers, l’un des principaux acteurs du marché chinois des chaudières pour centrales à charbon (1700 personnes) ; une autre avec Shanghai Electric pour la conception et production de transformateurs très haute tension (200 personnes) ; encore une autre JV avec le Central Southern China Electric Power Design Institute : pour l’étude et les processus d’achat d’équipements de centrales nucléaires (300 personnes).

Ainsi, Alstom, avant son rachat en Novembre 2015 par GE, avait fourni 14 turbines pour le barrage des Trois Gorges, le plus grand du monde, situé à Yichang, à 300 Km de Wuhan.

Le désormais ex-Alstom, qui avait candidaté à l’appel d’offres de China Three Gorges Corporation (CTG) pour sa centrale hydroélectrique de Wudongde, les a remporté et donc, a offert récemment au pavillon américain de General Electric, de nouveaux contrats : « GE fournira six groupes turbo-alternateurs Francis de 850 mégawatts (MW) ainsi que les équipements auxiliaires du projet », pour un montant de 400 millions de US$, selon le communiqué de l’industriel américain révélé récemment en France par Les Echos.

Les principales visites :

Le HKTDC avait mis en place un programme de visite intéressant : c’est ainsi qu’il nous fut donné de visiter

– La Maison des citoyens de Wuhan : à la fois lieu de présentation de l’histoire de Wuhan et siège des 66 départements municipaux et de 426 services publics, cette édifice met en œuvre, le « one-stop-platform for government services » voulu par l’administration municipale et qui permet de traiter toutes les opérations administratives en un même lieu.Maison des citoyens de Wuhan

– Visite de Chow Tai Fook Jewellery : Chow Tai Fook JewelleryChow Tai Fook Jewellery est le plus grand bijoutier par la valeur de sa capitalisation boursière à Hong Kong et un des plus importants bijoutiers asiatiques. Située dans le Park de Wuhan, son implantation constitue la plus grosse unité de développement et usine du groupe. Les raisons de son implantation à Wuhan sont les économies d’échelle réalisées par l’intégration de la production, de la logistique d’expédition de bijoux, du développement des ventes, de la formation, du e-marketing et du e-commerce dans un même lieu, et dans une ville du centre de la Chine dotée d’une très bonne logistique.

– Visite de la Compagnie des Gaz naturels de Wuhan : Wuhan Natural Gas Company LtdWuhan Natural Gas Company Ltd est une JV entre Wuhan Gas & Heat Group Co Ltd et la Hong Kong and China Gas Company Ltd. Le management senior est de Hong Kong, les actifs de la société de 3 Milliards de RMB consistent en un réseau de 4.497 km de pipelines, desservant 450.000 clients à Wuhan. Son activité est donc la construction de conduites de gaz, la gestion et la distribution de gaz.

 

– Visite de Wuhan Tiandi :
Ce nouveau quartier central de Wuhan est développé par la société Shui On Land Limited, présidée par Monsieur Vincent LO, par ailleurs Président du HKTDC. Wuhan Tiandi reprend le concept du quartier Xintiandi de Shanghai (de Xin Tian Di, signifiant en français, « le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre »). C’est-à-dire un centre-ville à usage mixte comprenant quartiers résidentiels, bureaux, hôtels, boutiques, restaurants et lieux de divertissement. Le marketing promet d’attirer les jeunes branchés et riches. Comme le dit le programme : « Wuhan Tiandi démontre les avantages de Hong Kong dans le marketing, le branding, ainsi que la gestion de la propriété et le développement ».

Le nouveau Wuhan Tiandi

Le nouveau Wuhan Tiandi

– Visite de DONGHU :CHANG FEI Câbles & fibre optique 1
La Nouvelle Zone de développement technologique de Wuhan est aussi appelée Optics Valley. En effet, dans le cadre de la stratégie chinoise nationale dans le programme « Internet + », la zone regroupe plus de 2.000 entreprises optiques et électroniques, ainsi que des instituts éducatifs et de recherche en science et technologie. Pour mémoire, ce sont les travaux du physicien Charles Kao, chercheur américano- britannique d’origine chinoise, et « père des communications dans la fibre optique » qui ont permis le développement de la fibre optique moderne, capable de transporter le signal lumineux sur de longues distances, dans le milieu des années 1960.

 

Les key-players de l’industrie chinoise de la fibre optique y sont basés. Nous avons pu ainsi visiter les sociétés :CHANG FEI Câbles & fibre optique 2

CHANG FEI Câbles & fibre optique, le plus grand fabricant de câbles de fibre optique en Chine

L’INSTITUT DE RECHERCHE DE WUHAN DE LA POSTE ET DES TELECOMMUNICATIONS, le plus grand institut de recherche dans les télécommunications optiques en Chine

FENGHUO télécommunication qui vend des solutions pour l’informatique

 

Les déjeuners et traditionnels banquets chinois

banquet

Esther Naegeli, à droite, présidente Fédération Internationale des Business associations de Hong Kong

Le HKTDC, fort de la place de grand investisseur de Hong Kong à Wuhan et sa délégation de membres des business associations de la Fédération étaient traités et reçus dignement : un accueil au plus haut niveau provincial ainsi qu’au niveau municipal, permettait de satisfaire à la tradition des banquets chinois.

Un déjeuner de networking avec les entreprises locales et les représentants institutionnels de WUHAN (CCPIT, Associations professionnelles) était organisé à l’initiative du HKTDC.Networking lunch

Ces dernières visites clôturaient un programme particulièrement dense et réussi, à la mesure des enjeux du développement actuel de la ville de Wuhan, qui est appelé à jouer un rôle encore plus grand dans le futur de la Chine.

 

Bertrand Moreau,
Président de l’Association France Hong Kong
avril 2016

No announcement available or all announcement expired.