HKTDC    Cathay Pacific Airways    French Chamber of Commerce and Industry in Hong Kong    Discover Hong Kong    HKETO Brussels    Invest Hong Kong    BUSINESS FRANCE    BNP Paribas    Bruno BÉDARIDE NOTAIRE    GIL Syndicat du Luminaire     ISEP Institut Supérieur d'Électronique de Paris    RINCK    Vinci Construction Grands Projets    AB INITIO    ADVENTION BUSINESS PARTNERS    Artélie Conseil    ASIAINSPECTION HUB2ASIA    Bryan Cave    CABINET HUGON    CREDIA    DYArchitectes    Edeline Design    ESI-France    EUROMIP    Grospiron International    Harris Corporate Solutions    ICA International Cargo Affrètement    IDEAL Environnement    iDealwine.com    IN UP    IRG Fang France    Jin Diane Real Estate    MacAuto    PANAMASIA Financial Services    RSA Crowe Horwath    SURYS    Thomas, Mayer & Associés    TRADE EVENTS SOLUTIONS    YBL Consulting

France – Chine : 50 ans

Le 27 janvier 1964, la République française et la République Populaire de Chine établirent officiellement des relations diplomatiques au niveau d’ambassadeurs. La décision fut prise conjointement par le général de Gaulle et Mao Zedong. Ce fut pour la Chine la première fois qu’elle nouait officiellement des relations diplomatiques avec un grand pays occidental.

Au moment où Zhai Jun, le 11ème et nouvel Ambassadeur de le République Populaire de Chine, prend ses fonctions en France, les deux pays célèbrent en grandes pompes le 50ème anniversaire de leur relation diplomatique. Voir le détail des manifestations croisées sur le site : www.france-chine50.com

Pour mieux apprécier l’évènement, je recommande aussi la lecture de la thèse de doctorat de Bernard Krouck, récemment publiée aux « Indes savantes », sous le titre « De Gaulle et la Chine : la politique française à l’égard de la République Populaire de Chine » (630pages).

Nourrie notamment de documents déclassifiés de la direction Asie Océanie du Ministère des Affaires Etrangères en France et de documents identiques chinois ainsi que des scripts des voyages successifs de Lucien Bodard, Edgard et Lucie Faure (deux voyages décisifs), Pierre Mendes et Roland Dumas et celui de François Mitterrand en 1961, de quelques hommes d’affaires, cette thèse montre combien dès 1955 les autorités françaises ont cherché à « comprendre la Chine ». On notera, à cet égard, le rôle joué par le Consulat de France à Hong Kong : sorte de « China watcher » utilisé par nos services…

Si la guerre d’Algérie et la guerre froide ont compliqué la reprise de relations diplomatiques, il a fallu aussi tenir compte de la Chine nationaliste de Chiang kai Chek (on découvre son échange de courrier avec De Gaulle). Puis ce furent les dix jours qui ébranlèrent l’opinion française et internationale (17-27 Janvier 1964).

On apprécie enfin le travail d’ouvreur de Claude Chayet (celui- là même qui avait participé aux accords d’Evian) et on mesure la tâche immense qui attend notre premier Ambassadeur Lucien Paye dont De Gaulle avait lui- même écrit la feuille de route.

Ce 27 Janvier 2014, Global Times, le quotidien de langue anglaise proche du PCC (Parti Communiste Chinois) a fait la une de cette commémoration…à sa manière:

http://www.globaltimes.cn/content/839550.shtml#.UuW1Efu-tiw

A la recherche d’un second souffle pour la relation bilatérale, « perhaps Paris needs another Charles de Gaulle to draw the two countries closer ».
Yannick Vivarel

No announcement available or all announcement expired.